fbpx Cloudflyer : Une chaussure d’entraînement légère avec des ambitions de compétition. | TraKKs Aller au contenu principal

Celui qui ne connait pas encore vraiment la marque On y a déjà probablement porté son attention, attiré par son look moderne et un peu futuriste, qui caractérise la marque depuis ses débuts.

Les clouds qui forment la semelle renvoient une sensation d’amorti très doux, tout en donnant une réponse dynamique.

cloud-onrunning-test-cloudflyer-trakks-sspecialiste-running-trail

BON RENDEMENT ET DEROULE NATUREL

La nouvelle version de la Cloudflyer fut lancée en juin avec une nouvelle semelle intermédiaire qui donne encore plus de rendement. Cela se ressent immédiatement lorsqu’on rentre le pied dans la chaussure.

A l’origine, la Cloudflyer était d’une des chaussures les plus stables de On (tout en restant neutre), grâce à ses clouds un peu plus gros et plus larges, alors que d’autres modèles de la marque étaient plus dynamiques grâce à leur clouds plus petits et plus fermes.

Entre temps, d’autres modèles On se sont ajoutés dans leur gamme « stable » mais aucun d’entre eux ne rivalisent avec le dynamisme de la Cloudflyer.

cloud-onrunning-test-cloudflyer-trakks-sspecialiste-running-trail

La nouvelle mousse Helion est souple mais donne un excellent rendement. Accompagnée d’une Speedboard encore plus rigide, la chaussure vous propulse vers l’avant et donne un retour d’énergie que l’on peut ressentir dès les premiers pas tout en conservant des sensations naturelles à la pose de pied.

Les Clouds eux-mêmes ont également subi une modification : ils sont un peu plus biseautés, de telle manière à ce que les petits pierres ou écorces ont plus de mal à venir se fixer. J’ai eu une expérience très positive de ce côté et n’avais presque plus ce souci, alors que cela se passait fréquemment avec l’ancien modèle.

cloud-onrunning-test-cloudflyer-trakks-sspecialiste-running-trail

FIT ET GRIP PARFAITS

Une des grandes forces de On a toujours été leur fitting. Les coureurs avec des pieds fins ou plutôt larges au niveau du médio et/ou de l’avant pied rencontrent rarement de gros soucis avec la marque. Leurs chaussants conviennent en général à une grande majorité de coureurs même s’il faut bien faire la distinction entre leurs différents modèles et bien choisir celui qui vous convient en fonction de votre manière de courir et de vos objectifs sportifs.

La nouvelle Cloudflyer est également équipée d’une nouvelle empeigne qui est très respirante et donne plus de maintien au pied et permet de conserver une bonne économie de course.

cloud-onrunning-test-cloudflyer-trakks-sspecialiste-running-trail

De petits détails sont présents sur la chaussure, comme souvent chez On. Que ce soit les petits mots motivants sur les lacets (Put Me On) ou bien les inscriptions On sur la chaussure qui sont bien visibles lorsqu’on est éclairé dans le noir, la marque a toujours eu le souci du détail.

Pendant les mois hivernaux, les sols sont toujours un peu plus gras et glissants. On en a bien pris compte et a amélioré leur semelle en lui donnant plus d’adhérence. De ce fait, cette la stabilité à la pose du pied et plus l’accroche à la propulsion sont renforcées.

Le drop de 7mm devrait assez bien convenir à tout le monde. Malgré le fait que la Cloudflyer ne soit absolument pas une chaussure minimaliste, elle donne beaucoup de sensations et encourage à la proprioception. De ce fait, elle semble plus légère plus souple que ce pourquoi elle a été conçue en théorie. Que vous soyez plutôt un coureur attaquant du talon ou du médio-pied, la chaussure vous conviendra et vous donnera suffisamment de stabilité.

test-cloudflyer-avis-onrunning-trakks-specialsite-running-trail

De par mon expérience personnelle, j’ai pu ressentir un support d’arche plantaire assez important et un peu dérangeant lors de certaines de mes sorties, et ce à l’un des deux pieds. Ce n’était pas à toutes les sorties ni pendant la durée complète de celles-ci, mais cela m’amène à vous conseiller de bien y faire attention lorsque vous essayez les chaussures.

CONCLUSION

La chaussure est aussi confortable qu’elle n’y parait !

Elle est à conseiller pour tout type de coureur. La On Cloudflyer est agréable à porter et convient aussi bien pour les longues sorties et pour les séances de récupération que pour les séances plus spécifiques avec des intervalles.

Les clouds sous la chaussure parviennent à combiner l’amorti d’une chaussure d’entraînement avec le dynamisme d’une chaussure de compétition. De ce fait et couplé à un fit très confortable, il est possible d’utiliser cette chaussure aussi bien pour un 10km rapide qu’un marathon.

Frederic

Les +

  • Un chaussant très confortable
  • Un retour d’énergie important dû à la rigidité de la Speedboard
  • Des sensations stables

Les –

  • Une arche plantaire fort marquée
  • Les petites pierres qui peuvent toujours venir se fixer entre les Clouds
Voir sur l'outlet