Skip to main content

Les Alpes françaises constituent le terrain de jeu de Salomon depuis 1947. 
Notre passion pour les sports outdoor, les nouvelles technologies et la maîtrise technique nous a depuis toujours amenés à créer des équipements de pointe qui vous offrent une liberté totale et vous aident à repousser vos limites en pleine nature. 
N’attendez plus. 
It’s time to play.

speedcross5-salomon-trakks-specialiste-running-trail-outdoor

Salomon a remis à jour son produit phare, la Speedcross, avec son 5ième opus.

«Une renaissance de la chaussure de trail légendaire de Salomon avec une adhérence et un fit inégalés» . C'est ce qu'ils annoncent.

Voyons voir ce qu'Alexandre en a pensé.

Les lieux du test sont nos fameuses Ardennes boueuses, mais aussi sur les terres d'origine de la marque, autour du Mont Blanc... Autrement dit, de la boue, du rocher, de la neige, bref les conditions parfaites!

Alors, pour commencer, j'ai souvent essayé de mettre mes pieds dans les chaussures Salomon, et le résultat était quasi le même à chaque fois: trop étroit (excepté les quelques modèles wide). Mais je dois dire que le modèle Speedcross m'a souvent fait de l'oeil, car elles m'ont toujours donné une impression de robustesse et d'objet d'une simplicité efficace et très aboutie, bien que trop rigides à mon goût. Allons voir ce qu'il en est de cette version...

Mais là, au moment de les chausser la première fois, surprise, des «pantoufles»!! Oui le confort est présent dès le départ. Elles tiennent bien le pied et donnent un sentiment de sécurité et de robustesse.

speedcross-trakks-specialiste-running-trail-salomon

La taille de la semelle sous le talon est impressionnante mais donne une belle impression de stabilité. Aux premières foulées, la souplesse est de la partie avant permet un développé du pied assez naturel. Et le grip est impressionnant avec ses crampons bien hauts et bien espacés. Bref ça commence bien.

Premier test sur le trail. C'est un trail roulant, peu technique. Bref théoriquement l'opposé du terrain cible de cette chaussure. Et à ma grande surprise, un grand confort! Un déroulé du pied agréable, un accroche irréprochable sur terrain plutôt gras, stabilité en descente et traction en montée. Convaincu.

Dans les Alpes, je les ai utilisées pour du fasthiking, un peu de running, et des passages joueurs dans de la neige et dans des pierriers. En fasthiking, elles sont solides, stables et confortables au pied, tout en étant très légères. Le drop et l'amorti important sous le talon en font une très bonne chaussure de marche. Bref adoptées. Pour les passages plus joueurs, là aussi j'ai pris mon pied. En montée la traction est irréprochable. En descente, ce bloc sous le talon montre toute son utilité. Une grande stabilité et un bon sentiment de sécurité, et dans la neige ça accroche pas mal du tout tant que celle-ci est molle. Bref je me suis bien amusé. Un détail auquel il faut s'habituer, les deux crampons au bout de la chaussure. L'accroche étant tellement bonne, si ceux-ci s'accrochent quelque part, c'est la bascule assuré! Mais rien de méchant juste une habitude à prendre.

test-salomon-speedcross5-trakks-specialiste-trail-running

Parlons technique:

La semelle extérieure

• La semelle extérieure de la Salomon Speedcross 5 utilise la fameuse technologie Contagrip TA, un caoutchouc conçu pour protéger le reste de la semelle de l’usure. Cette semelle a pour objectif d’optimiser la traction, un aspect essentiel de la course à pied.

• Les crampons larges ,et un plus hauts que leurs prédécesseurs, sont répartis de façon plus espacés sur toute la surface de la partie extérieure offrant ainsi une adhérence incroyable quelle que soit la surface, du sec aux boueux, de la pièrre au gason.

La semelle intermédiaire

• L’amorti de la chaussure est assuré par la technologie EnergyCell+. C’est une mousse durable qui assure souplesse et dynamisme lors de la course. Reste à voir sa durabilité, après 300km, le confort est toujours là, mais je constate que la mousse est visuellement très écrasée, est la chaussure est devenue très (trop?) souple.

• La semelle de confort Ortholite offre un soutien supplémentaire sous le pied. Sa forme incurvée renforce le maintien au niveau du milieu du pied. Ses caractéristiques antibactériennes et antimicrobiennes préviennent l’apparition de bactéries responsables des mauvaises odeurs qui affectent l’hygiène et la santé du pied. J'ai eu le cas de la semelle qui s'est mise à bouger dans la chaussure, après avoir eu le pied (très!)mouillé, résolu avec un peu de scotch double face. Et elle a présenté un usure que je juge un peu prématuré, sur la partie incurvée en mousse plastique. Mais en tout cas elle est très confortable.

La partie supérieure (empeigne)

• Un mesh en nylon équipe la tige la Salomon Speedcross 5. Il s’agit d’un matériau étirable qui s’adapte au contour du pied sans être ni trop lâche, ni trop serré. Des orifices de ventilation parsèment le tissu et assurent la respirabilité. La conception dense du mesh en nylon empêche les divers débris d’entrer dans la chaussure.

• Des renforts synthétiques sont présents sur l’empeigne. Ces éléments Sensifit servent de boucliers et ont pour objectif de préserver l’intégrité et la forme de l’empeigne. Ils sont directement reliés aux œillets du système de laçage pour le complémenter et assurer ainsi la stabilité du pied. Cette matière me parait très résistante, et -après mon passage dans de nombreux pierriers alpins, boue grasse, neige, etc...- elle ne présente aucun signe de fatigue.

• La Speedcross 5 utilise le système de laçage Quicklace. Ce système se traduit par des lacets fins qui passent dans des œillets discrets sur le cou-de-pied. Une fois qu'on s'est habitué à la tension à appliquer aux lacets, c'est un plaisir de n'avoir qu'un geste à faire pour les ajuster.

• Une pochette à lacets se trouve sur la languette de la chaussure. Cet élément est prévu pour ranger les lacets, ce qui donne une apparence plus épurée à la chaussure (oui le look n'est pas important, mais bon quand même hein!) et d’assurer une course sans souci (rien qui dépasse).

• Enfin, la languette et le talon bien rembourrés assurent le confort et la stabilité de la partie haute du pied.

Bref la SpeedCross 5, quelles améliorations?

La nouvelle Speedcross 5 bénéficie ainsi d’un fit amélioré, d’une meilleure adhérence.

En termes de performances, la Speedcross 5 associe

• Un look légèrement revu avec de nombreux nouveaux coloris.

• Une tige plus souple et dynamique pour un meilleur fit et un meilleur déroulé du pied.

• La semelle de la Speedcross 5 possède des crampons plus larges, plus agressifs et plus espacés, avec une géométrie améliorée, qui offrent une meilleure adhérence à l’impulsion et au freinage sur toutes les surfaces.

• Le talon massif forme une véritable enveloppe pour une attaque précise du pied et une stabilité irréprochable tout au long de la foulée.

• Une tige entièrement soudée, avec des bras SensiFit™ dissociés et une large toe-box, pour des mouvements naturels, un confort exceptionnel et un sentiment de sécurité.

Ces Speedcross m'ont séduit. Elles sont confortables, sécurisantes et plus polyvalentes qu'elles ne le paraissent grâce à une souplesse accrue permettant un déroulé du pied agréable. Elles semblent part ailleurs très robustes. Un petit bémol, j'ai eu chaud dedans. Elles sont respirantes quand il s'agit de fait ressortir l'eau en cas de passage à guet, mais elles sèchent difficilement, et mes pieds ont eu bien chaud.

Bref, à fond les ballons dans les pierriers alpins ou au tempo sur les trails belges, elles ont à chaque fois fait le job. Et de belle manière.

Speedcross5 salomon

Les +

• Le confort et la souplesse.

• L'accroche irréprochable.

• La robustesse et finition du produit.

• La facilité d’utilisation système quicklace.

Les -

• L'empeigne un peu trop chaude.

• Durabilité de l'amorti.

See on the e-store